skip to Main Content
Écrire L’histoire Avec L’électromécanique

Écrire l’histoire avec l’électromécanique

L’histoire de l’électromécanique est étroitement liée à l’industrie textile. Bien qu’il existe des antécédents, ses débuts sont directement liés à la révolution industrielle. Cette discipline allie le génie électrique à la mécanique.

Au cours des dernières décennies, son évolution a été vertigineuse et Electrolomas en fait sans doute partie. Ce n’est pas pour rien que l’entreprise, fondée en 1997, retrace une histoire de plus d’un quart de siècle d’activité dans ce secteur.

L’un de ses trois secteurs d’activité concerne précisément l’assemblage d’équipements électromécaniques (Electronic Manufacturing Services).

Ensuite, les origines de l’électromécanique seront passées en revue et quelques étapes importantes mises en évidence. Connaître le passé aide à comprendre le présent et à affronter l’avenir avec sécurité et détermination.

Électromécanique : quelles sont ses origines ?

Pour comprendre l’histoire de l’électromécanique, il faut remonter au XIXe siècle, lorsque des machines combinant électricité et mécanique ont commencé à être utilisées dans les grandes usines de production de tissus. Dans cette optique, l’invention du moteur électrique a apporté un grand nombre de possibilités en matière de production d’énergie et d’automatisation des processus.

Le précurseur de cette discipline fut Nikola Tesla, né en 1856 dans l’ancien empire austro-hongrois. Il était un inventeur, ingénieur électricien et mécanique connu pour ses contributions à la conception de l’alimentation électrique moderne en courant alternatif (CA). Sans aucun doute, l’une des grandes références de l’électromécanique, avec de multiples contributions dans le domaine de l’électromagnétisme et de l’ingénierie électromécanique.

Ces origines sont également associées au domaine de la télégraphie, avec l’apparition des répéteurs. C’étaient des appareils qui régénéraient les signaux télégraphiques en combinant l’électricité et la mécanique. Enfin, il faut souligner la commutation téléphonique, en soulignant l’installation des premiers mécanismes crossbar dans les années 1950 (principalement aux États-Unis et en Angleterre).

Bref historique de l’électromécanique : ses principales étapes

Dans l’histoire de l’électromécanique, d’autres jalons doivent également être soulignés, non moins pertinents que ceux déjà évoqués. Ce sont des événements qui ont permis des avancées importantes dans le développement technologique de la plupart des domaines scientifiques.

L’un d’eux est l’invention du premier système de télévision électromécanique en 1885. C’est l’ingénieur allemand Paul Nipkow qui l’a proposé et a déposé le brevet.

Une autre référence en électromécanique qu’il convient de mentionner est l’ingénieur allemand Konrad Zuse, qui a conçu le premier ordinateur mécanique programmable au monde (Z1). Le projet a été développé entre 1935 et 1936, même si cet ordinateur électromécanique binaire n’a été fabriqué qu’en 1939.

Il faut également souligner le lancement du premier circuit intégré. D’apparence quelque peu rudimentaire, il fut présenté le 12 septembre 1959. Oeuvre de Jack Kilby, de Texas Instruments.

Bref, l’histoire de l’électromécanique est marquée par l’invention d’appareils et de machines qui ont complètement révolutionné des secteurs comme l’industrie ou la technologie. En Espagne, la naissance d’Electrolomas est un autre événement qu’il faut valoriser. Avez-vous besoin de nos services ? Contactez-nous!

Back To Top